Accueil » Cameroun-Médias : Bruno Bidjang suspendu de Vision 4

Cameroun-Médias : Bruno Bidjang suspendu de Vision 4

by Theophile
Bruno Bidjang

Bruno Bidjang est à nouveau sanctionné; le journaliste a été momentanément exclu de l’antenne, mais garde ses avantages et son poste au sein du média de Jean-Pierre Amougou Belinga

Le rédacteur en chef de Vision 4 est absent depuis quelques semaines sur les petits écrans. Bruno Bidjang subit en effet une sanction disciplinaire de son employeur. Cette information est rapportée par nos confrères de Médiatude, un site d’informations, spécialisé sur l’actualité et l’offre des médias au Cameroun.

Tous les programmes qu’il présentait sont récupérés par ses confrères. C’est ainsi que Martial Owona prend désormais la tête du programme Club d’Élites. Le directeur de la télévision, Boney Philipe, présente « Décryptage » et Cyriaque Mmbida et Raoul Christophe Bia alternent dans l’émission « Tour d’Horizon ».

Interrogé, le journaliste très présent sur les réseaux sociaux, dit avoir pris quelques jours de congés. Seulement, Bruno semble avoir menti à ses fallowers. Les sources de Médiatude, rapportent que celui qui se faisait appeler le « bébé zomloa », avant d’être sommé de renoncer à cette appellation sacrée, a été plutôt suspendu d’antenne par Amougou Belinga, le PDG du consortium l’Anecdote.

D’autres sources indiquent que les incursions infantiles de Bruno Bidjang sur les réseaux sociaux sont en partie à l’origine de ses ennuis. En effet, à la veille de la rencontre Cameroun-Malawi (2-0), le journaliste avait indiqué que le stade d’Olembe n’était pas encore prêt, pointant du doigt, les autorités en charge du sport au Cameroun.

« Le stade d’Olembe n’est pas encore prêt. C’est pourquoi les autorités rejettent la presse privée. Aucun journaliste n’est autorisé à entrer dans le stade pour ne pas s’en apercevoir. Ces gens veulent tromper Paul Biya. », avait-il déclaré avant de préciser que le gouvernement « escroque Biya ». Ces publications de Bidjang ont été très mal reçues par les autorités camerounaises, dont le PDG de Vision 4, Amougou Belinga, est très proche.

LIRE  LE JOURNAL 19h50 du Jeudi 13/05/2021 - Canal 2 international

En 2019, Bruno a été licencié du groupe de presse L’Anecdote de Jean Pierre Amougou Belinga pour des faits similairs. Les raisons officielles de cette décision n’ont pas été évoquées par la haute direction de cette structure, mais il se murmure que le jeune journaliste paie le prix de sa lettre contre le régime sur les réseaux sociaux.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment