Accueil » Cameroun-Matgenie : Malgré la réunion interministérielle et la nomination d’un nouveau DG, les employés ne décolèrent pas

Cameroun-Matgenie : Malgré la réunion interministérielle et la nomination d’un nouveau DG, les employés ne décolèrent pas

by Theophile
Personnel du MATGENIE en grève

La désignation de Gustave Ebongue comme nouveau manager de cet établissement public, le lundi 27 septembre dernier, n’a pas contribué à calmer le jeu, malgré une réunion de concertation tenue avec les représentants du personnel dès le lendemain.

Le conseil d’administration extraordinaire tenu le 27 septembre 2021 a désigné Gustave Ebongue, ingénieur principal du génie civil, comme nouveau directeur général (DG) du Parc national de matériel de génie civil (Matgenie). Celui qui officiait jusqu’alors comme directeur général adjoint remplace Désiré Abogo Ntang, débarqué en son absence. L’ex-directeur interdit d’accès au siège par les grévistes, ne s’est pas présenté à la direction générale du Matgenie qui a abrité ce Conseil d’administration.

Le journal de Georges Alain Boyomo rapporte qu’au lendemain de ce changement à la tête de cet établissement public, une réunion de concertation a eu lieu entre les représentants du personnel, le nouveau staff dirigeant, et le ministre des Travaux Publics Emmanuel Ngannou Djoumessi, par ailleurs ministre de tutelle du Matgénie. Au terme de cette rencontre, il a été promis au personnel de lui régler un mois de salaire sur les 13 qu’il réclame à cor et à cri depuis plusieurs mois.

Au terme de cette rencontre, il a été promis au personnel de lui régler un mois de salaire sur les 13 qu’il réclame à cor et à cri depuis plusieurs mois. Non satisfaits par cette mesure, ils ont une fois de plus exprimé leur ras-le-bol, et ont « demandé au nouveau DG, Gustave Ebongue, de sortir pour qu’ils puissent à nouveau barricader les locaux de cette entreprise », rapporte Mutations. Il fallut apprend-on, l’intervention des forces de maintien de l’ordre pour qu’ils acceptèrent de sursoir leur manifestation.

LIRE  Cameroon-Maurice Kamto: "I cannot aspire to lead Cameroon without France knowing me."

« Vous devez immédiatement remettre tous les personnels au travail. Je reviendrai sur les orientations du gouvernement en ce qui concerne le Matgenie au cours de la réunion de coordination programmée le 28 septembre », a martelé le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, à l’intention du nouveau management.

En effet, depuis une semaine, les employés du Matgénie sont en grève. Pour cause, ils revendiquent 13 mois d’aérés de salaires. Lors de l’échange entre les différentes parties mardi dernier, Grégoire Owona a exhorté les hommes en colère de ne pas user de la violence pour faire entendre leur voix : « Je souhaite que les syndicalistes et les délégués du personnel acceptent de jouer leurs rôles. Je souhaite que les syndicalistes comprennent que ce n’est pas par la force ou par la violence qu’on résout les problèmes. C’est uniquement par le dialogue », a-t-il prié.

Au nouveau Directeur général, Gustave Ebongue, le secrétaire général adjoint du Comité central du Rdpc n’a pas manqué de marteler que la première règle de management c’est le dialogue inclusif : « Je voudrais vous dire, M. le directeur général, que la première règle, c’est d’écouter. Vous devez dialoguer avec vos collaborateurs, qu’ils soient balayeurs, ingénieurs… », a-t-il conseillé.

Pour Emmanuel Nganou Djoumessi, le nouveau capitaine du bateau a du pain sur la planche et doit tout de suite se mettre à l’œuvre : « Je demande à la nouvelle équipe dirigeante de très rapidement prendre en main l’entreprise afin de redonner l’espoir à tous, à commencer par le personnel », a exigé le membre du gouvernement.

LIRE  Le Président Paul Biya accorde la grâce présidentielle au Professeur Gervais Mendo Ze

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment