Accueil » Éducation » Cameroun-Littérature: L’auteure camerounaise Djaïli Amadou Amal remporte le Choix Goncourt Royaume-Uni

Cameroun-Littérature: L’auteure camerounaise Djaïli Amadou Amal remporte le Choix Goncourt Royaume-Uni

by Theophile
Djaïli Amadou Amal

L’écrivaine camerounaise a été déclarée lauréate de ce prix littéraire le jeudi 18 mars 2021.

Le roman “Les impatientes” de Djaïli Amadou Amal a remporté le Goncourt du Royaume-Uni le jeudi 18 mars 2021. La nouvelle a été officialisée le même jour par l’académie Goncourt sur son compte Twitter à 18h30. Le cinquième roman de l’écrivaine Djaïli Amadou Amal camerounaise décrit la situation des femmes dans le Sud-Sahel, prisonnières d’une société patriarcale oppressante, évoque les mariages forcés, le viol conjugal et la polygamie.

L’autrice avait auparavant été désignée lauréate du Prix Goncourt des lycéens 2020 pour son livre Les impatientes, publié par les éditions Emmanuelle Collas. Elle était également le Choix Goncourt de l’Orient 2020 et Lauréate de la première édition du Prix Orange du livre en Afrique. 

Les Impatientes racontent l’histoire de trois femmes camerounaises à qui l’on enjoint de rester à leur place et d’accepter leur sort avec soumission : mariage forcé, viol conjugal et polygamie. Inspiré de la vie de Djaïli Amadou Amal, cet ouvrage, paru en 2020 aux éditions Emmanuelle Collas, brise les tabous en révélant la question de la violence à l’égard des femmes. C’est ce que souhaitaient ainsi souligner les étudiants des 12 universités britanniques en décernant jeudi 18 mars le prix Goncourt UK à la romancière africaine.

Le roman de Djaïli Amadou Amal, qui avait déjà reçu le prix Goncourt des lycéens, autre jeune frère du prix Goncourt et décerné par des lycéens français, était en compétition avec trois autres livres dont de L’historiographe du Royaume de Maël Renouard, Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo ainsi que L’Anomalie signé Hervé Le Tellier (lauréat du Goncourt en France). “Ma plus grande récompense a été d’avoir pu intéresser les jeunes Européens au sort des femmes au Sahel à travers mon livre”, a réagi Djaïli Amadou Amal, “pour moi, la littérature peut aider à améliorer les droits des femmes. Pour les femmes africaines, la littérature peut être leur #metoo”. 

Pour mémoire, Le Choix Goncourt Royaume-Uni lancé l’année dernière, est une initiative conjointe de l’Académie Goncourt, de la Maison Française d’Oxford, de la Direction de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de l’Ambassade de France, de l’Institut français du Royaume-Uni, de l’AUF Europe de l’Ouest et de la Librairie La Page à Londres.

LIRE  le Maroc, tenant du titre, domine le Togo (1-0)

«Il associe les départements de français de douze universités britanniques, réparties sur tout le territoire. Pour l’édition 2020-2021, ces universités étaient: King’s College London, Royal Holloway University of London, Oxford, Cambridge, Warwick, Leeds, Southampton, Bath (Angleterre), Aberdeen, St Andrews (Ecosse), Queen’s Belfast (Irlande du Nord) et l’Open University. Une centaine d’étudiants ont ainsi participé ainsi à des groupes de lecture à travers le pays autour des romans de la troisième sélection du prix Goncourt. Chacune des universités a ensuite sélectionné deux délégué(e)s qui ont participé aux délibérations et à la proclamation du Choix Goncourt du Royaume-Uni à Londres le 18 mars, à l’occasion de la semaine de la Francophonie», lit-on sur le site internet de l’Académie Goncourt.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment