Accueil » Cameroun – Les impôts réclament 54 millions de FCFA à l’ENAM

Cameroun – Les impôts réclament 54 millions de FCFA à l’ENAM

by Theophile
Ecole nationale d'Administration et de magistrature (ENAM)

Une mise en demeure a été adressée au Directeur de l’Ecole normale de l’Administration et de la Magistrature(Enam) le 9 septembre 2021. Cette école dispose de quatre jours à partir du 13 septembre pour s’acquitter de ses impôts. Faute de quoi elle verra ses biens meubles être saisis.

L’ENAM (Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature) est dans de sales draps. Elle se voit réclamer par le receveur des impôts la somme de 54 032 788 Francs CFA. Une « mise en demeure valant commandement de payer » datée du 09 Septembre 2021  été adressée à son directeur général Bertrand  Pierre Soumbou Angoula par le receveur des  impôts Mariette Pouga.

L’on apprend également que le receveur des impôts Mariette Pouga rappelle le montant des impôts mis à la charge de l’entreprise a été portée à la connaissance de Bertrand Soumbou Angoula le 20 Août 2021. Une dette dont elle croit  qu’elle n’a pas encore été soldée. La fonctionnaire de la direction des impôts indique au destinataire de sa réclamation le numéro du compte où il devra verser l’argent qu’il doit.

Ces lignes sont suivies d’une menace de Mariette Pouga qui  écrit : «  le présent commandement emporte obligation de paiement de la dette concernée, dans un délai de huit (8) jours, faute de quoi il sera procédé à la saisie de vos biens meubles »  

L’Enam dispose de quatre jours à partir du 13 septembre pour s’acquitter de ses impôts; faute de quoi cette structure verra ses biens meubles être saisis.

Rappelons que l’Enam qui forme de hauts cadres du pays est placée sous la tutelle technique du Ministère de la Fonction publique et de la Réforme Administrative.

LIRE  Urgent: Paul Biya annule les cérémonies de présentation des vœux 2021

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment