Accueil » Opinion » Cameroun: Les avocats de Parfait Siki demandent sa mise en liberté provisoire

Cameroun: Les avocats de Parfait Siki demandent sa mise en liberté provisoire

by Theophile
Parfait Nicolas Siki

Ils ont de ce fait introduit une demande dans ce sens au Tribunal de première instance du Mfoundi.

Le journaliste Parfait Nicolas Siki Awono a déjà passé un peu plus d’un mois dans les geôles de la Prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Il y est détenu depuis le 2 novembre 2022, suite à une plainte du président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), pour « rétention d’un document en vue de sa falsification ».

Le 8 décembre 2022 les avocats de celui-ci ont introduit au Tribunal de première instance du Mfoundi une demande de mise en liberté provisoire de leur client. Notre confrère « Le Jour » de ce vendredi 9 décembre 2022 qui traite cette information rapporte que « les sources proches du dossier confirment que toutes les garanties légales ont été introduites dans cette demande afin que le juge d’instruction puisse apprécier de la pertinence et de la légalité dont l’objectif permettra à leur client en détention depuis plus de 65 jours de comparaitre libre ».

Le journal renseigne par ailleurs que depuis la mise en détention de l’ancien secrétaire général par intérim de la FECAFOOT, la phase d’instruction n’a pas vraiment évolué, en raison de l’indisponibilité du juge.

Et selon Georges Alain Boyomo, directeur de publication du quotidien « Mutations », Parfait Siki « ne devrait pas se retrouver en prison parce qu’il présente toutes les garanties nécessaires pour comparaître libre dans une affaire qui n’est pas liée à un crime ou délit. Il devrait comparaître libre. A partir du moment où les faits qui lui sont reprochés ne sont pas clairs, je pense que le minimum c’est qu’il puisse comparaître libre », insiste-t-il dans les colonnes du journal Le Jour.

LIRE  Cameroun-Douala : une fille porte plainte contre sa mère pour adultère

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment