Accueil » Economie » Cameroun : le premier ministre officialise la réévaluation du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG)

Cameroun : le premier ministre officialise la réévaluation du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG)

by Theophile
Joseph Dion Ngute

Le Chef du gouvernement a signé le mardi 21 mars dernier, un décret fixant trois montants différents du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

A compter du 21 mars 2023, le smig par mois est fixé à 41 875 FCFA pour les agents de l’Etat relevant du Code du Travail, 45 000 FCFA pour le secteur agricole et assimilé et 60 000 FCFA pour les autres secteurs d’activités. C’est la résolution prise le 8 février dernier à l’issue de la 24e session de la Commission nationale consultative du travail.

Cette décision du gouvernement est prise deux mois après la revue à la hausse à un taux moyen de 5,2 % des salaires des agents publics.

Le gouvernement inscrit ces différentes  revalorisations dans le registre des mesures d’accompagnement à la suite de l’augmentation des prix des carburant depuis le 31 janvier 2023 et de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi de finances 2023 qui est à  l’origine de la cherté de la vie au Cameroun.

LIRE  Le Mali cesse provisoirement d'exporter des céréales

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment