Accueil » Cameroun » Cameroun : la revue de presse du mardi 9 juillet 2024

Cameroun : la revue de presse du mardi 9 juillet 2024

by Theophile
La revue de presse camerounaise du mardi 9 juillet 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, un aperçu de certains sujets traités par les journaux parus en kiosque et en ligne au Cameroun ce 9 juillet 2024.

Pour les forces centrifuges, la prorogation du mandat des députés et conseillers municipaux vers laquelle on s’achemine, participe des manœuvres politiciennes, avec la volonté d’écarter certains adversaires de la course à l’élection présidentielle de 2025. Le développement de cette information est à retrouver dans L’Indépendant de Max Mpanjo en kiosque ce matin.

Ce 8 juillet 2024, le ministre Gabriel Mbaïrobé a présidé la cérémonie de signature de deux protocoles d’accord entre l’IRAD et le Projet de Développement des Chaînes de Valeur du Riz. Le Minader a exhorté le chef du Projet à mettre tous les leviers en jeu pour augmenter la production du riz, deuxième céréale la plus consommée au pays après le maïs. L’État ne baissera jamais les bras dans son ambition de booster le secteur agricole. Le riz constitue une priorité pour le Minader, c’est une prescription du Président Paul Biya, a précisé le ministre Gabriel Mbaïrobé. Lire l’intégralité de son discours de circonstance dans la parution du quotidien RÉALITÉS PLUS, de ce matin.

Malgré la conformité législative de la télémédecine validée le 3 juillet 2024 par le ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, le président de l’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC), Dr Rodolphe Fonkoua, continue son bras de fer contre la digitalisation de l’activité médicale au Cameroun. Ceci en violation des dispositions légales attendues dans le cadre de la collaboration entre l’ONMC et sa tutelle. « Un véritable paradoxe lorsqu’on sait que la télémédecine est une réponse appropriée aux besoins de santé des populations, en particulier celles qui sont éloignées des centres médicaux », écrit Le Drapeau en pages 4 et 5.

LIRE  Egypt and Germany, guests of honor at the first international symposium on innovation in Africa

Verdissement urbain de Maroua, la bonne opération de la Scdp, renseigne INVESTIG INFOS. Selon le tabloïd, la société dirigée par Véronique Manzoua épouse Moampea Mbio a offert 2 000 plants à la ville le 5 juillet 2024. Un geste compris ici comme étant un geste vert pour un avenir durable.

Élu en décembre 2023 à la tête de l’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC), le Dr Fonkoua Rodolphe brille par des dérives autoritaires et une gestion financière opaque, constate La Voix des Jeunes. En seulement six mois d’exercice, indique notre confrère, le septuagénaire a reçu quatre lettres de recadrage de la part du Minsanté, le Dr Manaouda Malachie, lui rappelant de respecter la réglementation en vigueur et la déontologie de l’ONMC.

Zlecaf, le Cameroun exporte sa première cargaison. D’après l’hebdomadaire LA VOIX DES ENTREPRISES, le 5 juillet 2024, le Port Autonome de Douala a abrité la cérémonie officielle d’exportation des premières marchandises conteneurisées dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), constituées d’une cargaison de 100 tonnes de lingots d’aluminium, exportés du Cameroun vers l’Algérie. L’activité est présidée par Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, représentant du Premier ministre chef du gouvernement.

En mars 2020, l’entreprise MACNEON basée à Yaoundé-Mbakolo a remporté le marché numéro 119/M/MINTP/CIPM-TERI/2020 pour la rénovation et l’entretien du pont sur la LOUPÉ, situé dans la région de l’Est, dans l’arrondissement de Moloundou. Malheureusement, lit-on dans le journal Horizon News, après 4 ans, seuls 20% des travaux ont été réalisés et le chantier a été abandonné. « Les habitants des villages situés à 65 km du pont rencontrent désormais d’importantes difficultés en raison de cette situation », renseigne le journal.

LIRE  Valséro à Messanga Nyamding : « Tu vas mourir au Nord…brûle ta carte de membre, tu brûles tes vestes et tu rejoins la résistance »

Filière cacao, les petits pas de la transformation locale. À en croire le quotidien ÉCONOMIE, le tonnage de fèves transformées au Cameroun au cours des dernières années a nettement progressé.

Conformément à la procédure de consultation, en vue d’inviter le processus de prorogation du mandat des conseillers municipaux, le président de la République a saisi le gouvernement, qui s’est réuni hier en Conseil de Cabinet extraordinaire autour du Premier ministre, Joseph Dion Ngute. L’option présidentielle est notamment motivée par la difficulté logistique et financière à organiser quatre élections en 2025. Plus d’informations à retrouver dans les colonnes de Cameroon Tribune en kiosque ce matin.

Toujours d’après Cameroon Tribune, une semaine après l’entrée en vigueur de la prescription de l’Ordre des médecins, les usagers se conforment dans les officines pour être servis. D’autres continuent d’être sensibilisés par les pharmaciens pour comprendre l’utilité de cette mesure.

Ouest – Église Catholique Romaine – Chefferies Traditionnelles, l’accroc. Dans sa parution de ce 9 juillet 2024, LE POINT BIHEBDO donne ample information sur cette actualité.

Cinq gouverneurs de régions ont été décorés le 4 juillet dernier de l’ordre de la Vaillance avec citation à l’ordre de la Nation. Parmi eux, les gouverneurs de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui, face à des situations sécuritaires difficiles et au risque de leur vie, ont pu courageusement maintenir haut l’étendard de la République. C’est un document à lire dans Terre Promise paru ce matin.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment