Accueil » Cameroun » Cameroun : La Revue de Presse du lundi 01 juillet 2024

Cameroun : La Revue de Presse du lundi 01 juillet 2024

by Theophile
La revue de presse camerounaisee

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, un aperçu de certains sujets traités par les journaux parus en kiosque et en ligne aujourd’hui 01 juillet 2024, au Cameroun.

Université de Ngaoundere : Le Pr Tchotsoua Michel range sa toge. Le géographe, selon La Voix des Jeunes est décédé le dimanche 30 juin 2024 à I’hôpital Régional de Ngaoundéré. « L’homme de sciences se plaignait de maux de ventre jeudi dernier. Son décès plonge la communauté scientifique africaine et estudiantine dans I’émoi et la consternation… », peut-on lire.

Agence Française de Développement, 721 milliards FCFA investis au Cameroun en 2023. C’est ce que révèle le rapport d’activités 2023 pour l’Afrique Centrale publié par l’Agence Française de Développement, qui revendique un investissement de 1,1 milliard d’euros au Cameroun. Pilier majeur des économies de la Cemac, le Cameroun a reçu 43 % des 2,7 milliards d’euros du portefeuille des projets exécutés au 31 décembre 2023 par l’agence française de développement en Afrique Centrale. Apprend-on du Bihebdomadaire d’informations économiques sur le Cameroun et l’Afrique CONJONCTURE ÉCONOMIQUE.

Visé par une plainte pour certains comportements jugés inappropriés, le président de la Fecafoot a été entendu par le jury disciplinaire de la CAF mardi et mercredi dernier. D’après son avocat, il plaide non-coupable et subodore un complot d’ordre politique. Lire les détails en page 5 du quotidien Mutations.

4e édition de la journée des Micro-entreprises et des PME, Achille Bassilekin III prône l’industrialisation de l’économie camerounaise. En kiosque ce matin, l’hebdomadaire L’AVENIR nous renseigne que la semaine dernière à Yaoundé, le ministre des PME, de l’économie sociale et de l’artisanat, a présidé la 4e édition de la journée des micro-entreprises et des petites et moyennes entreprises, sous le thème : « Industrialisation durable et inclusive le rôle et contribution des MPME » ; cette thématique s’enracine pleinement dans les priorités définies aussi bien par la SND30 que par le Chef de l’Etat prescrivant au gouvernement la mise en œuvre d’un Plan Triennal Intégré d’Import-substitution 2024-2026, dont l’un des objectifs phares est de réduire I’impact des importations sur la balance commerciale du Cameroun. Il s’agit par conséquent de fédérer les énergies entre les acteurs de l’écosystème entrepreneurial afin de relever le défi de l’industrialisation qui devrait ainsi permettre au Gouvernement de mettre pleinement en œuvre sa politique d’Import-substitution.

LIRE  Le Cameroun veut réduire de 30% le coût de l’internet à l’horizon 2027

Avec ses paysages à couper le souffle, sa riche diversité culturelle et son patrimoine historique unique, le Cameroun devrait figurer parmi les destinations phares d’Afrique. Pourtant, le pays n’occupe que le 101e dans le dernier classement du Forum économique mondial sur le développement du secteur du voyage et du tourisme (Travel & Tourism Development Index – TTDI). Le quotidien Le Drapeau, fait le tour d’horizon des défis à relever pour faire rayonner ce secteur d’activité au Cameroun.

Frontières Cameroun – République Centrafricaine, No Make Erreur ! Le quotidien RÉALITÉS PLUS fait état de ce que les experts camerounais et centrafricains ont bouclé le 27 juin dernier à Bangui deux jours de travaux visant à trouver des stratégies efficaces pour protéger les frontières des 2 pays. Une dizaine de mesures ont été adoptées pour y arriver. Le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji chef de la délégation du Cameroun a redit l’engagement du Président Paul Biya à sécuriser les 2 frontières pour le développement de la sous-région.

Citant les données publiées par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), EcoNews explique que les réserves de changes de la zone Cemac se sont établies à 6 6 420 milliards FCFA au 30 avril 2024. Ce chiffre représente une diminution de 12 % par rapport à avril 2023, traduisant une certaine pression sur la convertibilité de la monnaie commune. « Il est toutefois important de noter qu’en dépit de cette tendance baissière sur un an, les réserves de changes de la Beac ont affiché une relative stabilité sur une base mensuelle entre juillet 2023 et avril 2024, avec une moyenne mensuelle autour de 6 6 523 milliards. Cette stabilité relative s’explique vraisemblablement par les mesures mises en œuvre par la Beac », peut-on lire.

LIRE  Cameroun: Un homme tué après avoir découvert l’infidélité de sa femme à Loum

Martin Mbarga Nguele, le Gardien des valeurs républicaines. Depuis 2010 que le Commissaire divisionnaire trône à la tête de la Police camerounaise, que de réformes engagées ! Que de changements intervenus, dont le moindre n’est pas l’annonce par lui faite de la production de la CNI en 48 h. Les Camerounais dans leur grande majorité saluent cette mesure qu’ils jugent nécessaire. Dans cette édition, l’homme et son œuvre remarquable. Renseigne l’hebdomadaire REGARD INTERNATIONAL.

Dans son édition de ce lundi 1er juillet 2024, le quotidien L’Economie fait savoir que le pays a présenté les 25 et 26 juin 2024 à Yaoundé au cours des Concertations nationales sur l’intelligence artificielle (Conia 2024), les axes prioritaires dans lesquels il souhaite intensifier ses investissements. Dans cette édition, le journal revient en détails et propose l’intégralité du discours de clôture de l’événement prononcé par Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et télécommunications.

Démarcation et sécurité des frontières, Paul Biya privilégie la concertation. Avec la République centrafricaine, la 6e session de la commission ad hoc des frontières et la 3e session de la commission permanente de sécurité ont eu lieu du 26 au 27 juin à Bangui. Avec le Nigeria, Yaoundé a abrité les travaux de la commission mixte le 27 juin avec pour principales recommandations : la mise en œuvre des projets socioéconomiques pour soutenir les populations affectées et opérateurs techniques travaillent pour l’achèvement des travaux des structures connexes par les travaux de démarcation, et adoption d’une feuille de route pour achever cette opération avant 2026. Apprend-on du journal MEYOMESSALA HEBDO.

LIRE  Bafoussam: she was hosting her husband's mistress

Authentification, les faux diplômes prennent du galon. D’après le Tri-hebdomadaire REPÈRES, la récente révocation de 1312 recrues, de l’armée, montre que le phénomène, loin de régresser, prend chaque jour de l’ampleur au Cameroun. Bizarrement, plusieurs hauts responsables traitent cette gangrène avec beaucoup de pudeur. Comme s’il leur posait, à eux-mêmes, un problème de moralité. plus de précisions en page 2 du journal.

Forum International Afrique Développement, Mohamed El Kettani, PDG du Groupe Attijariwafa Bank présente sa vision de l’Afrique. Selon le journal ECOMATIN, la 7e édition du FIAD qui s’est tenue ces 27 au 28 juin à Casablanca a réuni plus de 2 000 chefs d’entreprises et décideurs politiques issus de 30 pays du continent, avec une forte délégation camerounaise de 200 entreprises, conduite par Paul Tasong, Ministre Délégué auprès du Minepat. Pour Mohamed El Kettani, PDG du Groupe Bancaire marocain présent dans 27 pays dont le Cameroun avec sa filiale Société Commerciale de Banque (SCB), l’Afrique fait preuve d’une extraordinaire résilience grâce à des indicateurs macroéconomiques prometteurs.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment