Accueil » Cameroun: la cybercriminalité fait perdre 12,2 milliards de FCFA à l’économie en 2021

Cameroun: la cybercriminalité fait perdre 12,2 milliards de FCFA à l’économie en 2021

by Theophile
cybercriminalité

Cette statistique est révélée par L’Agence nationale des Technologies de l’information et de la Communication en abrégée Antic.

L’économie camerounaise a perdu environ 12,2 milliards de FCFA en 2021 du fait d’actes de cybercriminalité perpétrés contre les entreprises et institutions publiques camerounaise.

Ces chiffres sont de l’Agence nationale des Technologies de l’information et de la Communication. Dans le détail, précise Prosper Djoursoubo Pagou, Ingénieur de conception en informatique et Directeur de la veille sécuritaire de l’ANTIC, dans un article publié dans le quotidien Le Jour de ce vendredi 11 mars 2022, les pertes financières dues aux intrusions des systèmes s’élèvent à 2.5 milliards de F.Cfa ; les pertes financières dues au scamming et phishing sont de 06 milliards de F.Cfa tandis que les pertes financières dues au skimming sont de l’ordre de 3.7 milliards de F.Cfa.

En 2020, l’Antic avait déjà publié un rapport selon lequel le Cameroun a enregistré, en 2019, près de 6 milliards de FCFA pertes relatives aux fraudes bancaires. Les cybercriminels avaient davantage utilisé le Fovi (faux ordres de virement). Cela se passait, entre autres, par une demande de virement non planifiée, au caractère urgent et confidentiel ; un changement de coordonnées téléphoniques ou mails ; un contact direct d’un escroc se faisant passer pour un membre de la société, etc.

L’on apprend par ailleurs que l’Antic et les services de sécurité ont recensé en 2021, 3 105 plaintes relatives à la cybercriminalité ; 11 128 réquisitions reçues des services de sécurité et traitées en 2021 et environ 07 attaques enregistrés sur les sites web des administrations publiques en 2021. Comme quoi, la prison au Cameroun permet à certains de relancer de plus belle des activités frauduleuses.

LIRE  Programme des obsèques de Christian Penda Ekoka

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment