Accueil » Politique » Cameroun-Justice : Un militant du MRC libéré en appel après avoir été condamné à cinq ans de prison en première instance

Cameroun-Justice : Un militant du MRC libéré en appel après avoir été condamné à cinq ans de prison en première instance

by Theophile
Alexis Kessouo Mbevo

La relaxe de Alexis Kessouo Mbevo pour faits non établis a une valeur symbolique pour le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).

Alexis Kessouo Mbevo a retrouvé la liberté après plus de deux années de détention à la maison d’arrêt de Kondengui à Yaoundé. Ce militant du MRC a été déclaré non coupable en appel, le 16 mars, pour révolution, rébellion, attroupement et manifestation publique. L’année dernière, il avait écopé de 5 ans d’emprisonnement en première instance, au Tribunal militaire.

Le MRC s’active depuis quelques mois pour obtenir la libération de 62 de ses militants arrêtés après les marches interdites de 2020 et condamnés en première instance par le Tribunal militaire. Le cas Alexis Kessouo Mbevo est la première victoire du collectif Sylvain Souop, qui regroupe les avocats qui défendent la cause de ces militants condamnés par la justice.

« Le collectif Sylvain Souop se félicite de cette décision, entend s’en prévaloir devant toutes instances juridictionnelles ou non en vue de poursuivre la quête de libération des 61 autres encore privés de leur liberté », a fait savoir Me Hippolyte Meli, qui coordonne les activités de ce collectif.

Ce collectif s’était frotté les mains l’année dernière au moment de débuter le procès en appel dans une juridiction civile. Car les avocats du collectif, tout comme les principaux responsables du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, avaient toujours récusé le Tribunal militaire en arguant que des civils ne peuvent pas être jugés par des magistrats militaires. En appel, l’avocat Maurice Kamto, le président du MRC, avait même rejoint le collectif.

LIRE  Présentation des vœux de nouvel an : Cabral Libii rejette l'invitation de Paul Biya.

SBBC

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment