Accueil » Santé » Cameroun-Hôpital militaire de Yaoundé: chirurgie réparatrice pour plus de 1000 patients

Cameroun-Hôpital militaire de Yaoundé: chirurgie réparatrice pour plus de 1000 patients

by Theophile
campagne humanitaire de chirurgie réparatrice à l’hôpital militaire de Yaoundé

La campagne d’aide en chirurgie réparatrice organisée par la Fondation RESTORE Worldwide et ASAF Cameroun, regroupent plus de 40 spécialistes

Depuis le 6 mai 2023 se déroule une campagne humanitaire de chirurgie réparatrice à l’hôpital militaire de Yaoundé, fruit de la collaboration entre le Cameroun et la fondation américaine Restore Worlwide dirigée par le Dr Michael Obeng, pionnier des procédures de sculpture faciale, de lifting et de lifting du cou. Pendant près d’un mois, cette mission multidimensionnelle composée de spécialistes venus de 11 pays va consulter 1 300 personnes souffrant de malformations et d’anomalies congénitales ou acquises recensées dans plusieurs régions du pays, et opérer les patients qui présentent un bilan de santé favorable.

« Le but de cette mission, ce n’est pas d’opérer un maximum de patients. C’est opérer des patients à qui on va pouvoir donner de l’espoir, on va pouvoir donner du sourire, on va pouvoir donner une vie sociale parce que, malheureusement, les pathologies défigurantes, les malformations sont source d’exclusion », a déclaré, à Africanews, Dr Benjamin Azoulay, spécialiste français en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Plus de 160 patients ont déjà subi une intervention chirurgicale depuis le début de cette campagne organisée sous l’égide du ministère de la Défense (Mindef).

« Cette campagne donne accès à différentes interventions chirurgicales. L’on relève, entre autres, la réparation des fentes labiales et palatines, la chirurgie crâniofaciale, la tumeur cérébrale, la chirurgie de la colonne vertébrale ou orthopédique, la résection et reconstruction tumorales, la reconstruction des brûlures, l’excision et ablation des tumeurs, et bien d’autres », indique le Mindef sur sa page Facebook. Le Dr Michael Obeng, qui pilote cette mission humanitaire au Cameroun pour la deuxième année consécutive, a exprimé son désir de changer des vies à travers ces interventions. Il assure que son équipe est déterminée à venir en aide à autant de patients que possible dans le pays.

LIRE  Région de l’Extrême-Nord:Des affrontements intercommunautaires font au moins 4 morts à Mora

Cette campagne était initialement prévue jusqu’au 14 mai 2023. Mais elle a été prolongée jusqu’à la fin du mois en cours pour permettre à ces patients sans ressources et incapables de se faire opérer dans les cliniques en raison des coûts élevés, d’être soignés gratuitement. « Nous allons continuer à opérer le matin, à midi, le soir jusqu’à tard dans la nuit. Notre souhait, c’est que le maximum possible soit opéré. C’est pour cette raison que le ministre nous a instruit de poursuivre la mission jusqu’au 31 mai 2023 », explique le directeur de l’hôpital militaire de Yaoundé, le colonel-médecin Hamadou.

SBBC

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment