Accueil » Cameroun-Douala: Un policier meurt dans le cortège de la CAF

Cameroun-Douala: Un policier meurt dans le cortège de la CAF

by Theophile
Yannick Hinsou

L’accident s’est survenu le vendredi 17 septembre 2021.

Yannick Hinsou, le gardien de la paix principal  n’est plus. Le jeune policier camerounais a trouvé la mort hier, vendredi 17 septembre 2021 à Douala, alors qu’avec son motard, il était à la tête de l’escorte des officiels de la Confédération africaine de football ( CAF), qu’il conduisait alors au stade Japoma de la capitale économique du Cameroun.

Des sources dignes de foi renseignent que le motard a trouvé la mort sur la route Bonapriso – Stade Japoma pendant qu’il escortait les arbitres et autres officiels du match de la Ligue africaine des champions qui opposait DFC de la RCA à Jwaneng Galaxy du Botswana, au stade de Douala-Japoma et qui s’est soldé au score de 1 contre 0. Faute de stade homologué à Bangui, la  République centrafricaine a obtenu du Cameroun, de jouer ses matches à Douala, au stade Japoma.

Le malheureux policier était à la tête du cortège des officiels de la CAF, depuis un des hôtels La Falaise de Douala. Des sources rapportent que la gardien de la paix principal, Hinsou Yannick a réussi dans un premier temps à faire dégager un camion qui roulait en sens inverse. Concentré à demander à ce dernier de libérer la voie, il n’a pas vu un autre camion très mal garé sur son côté, et est donc allé le heurter violemment. Le jeune policier qu’on disait toujours jovial et enthousiaste, est mort sur-le-champ.

LIRE  Cameroun: Un faux militaire du BIR arrêté à Douala

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment