Accueil » Cameroun-Auréole Tchoumi : « Franck Biya montre le visage de quelqu’un qui est prêt à prendre les rênes du pays »

Cameroun-Auréole Tchoumi : « Franck Biya montre le visage de quelqu’un qui est prêt à prendre les rênes du pays »

by Theophile
Franck Biya

Le chroniqueur permanent d’ABK Matin ne voit pas pourquoi le fils ainé de Paul Biya ne peut pas être candidat à la présidentielle 2025. Pour lui, l’attitude du fils de l’actuel chef de l’État donne les garantis d’un esprit préparer à « prendre les rênes du pays ».

Depuis au moins deux ans, certains Camerounais soupçonnent Franck Biya de vouloir se présenter comme candidat à l’élection présidentielle de 2025. La preuve avec cette banderole implantée au quartier Bastos à Yaoundé.

« Le délégué de Yaoundé I invite les jeunes de toute part à accompagner le Mouvement citoyen des Frankistes (M.C.F.P.U) dans toutes les activités et de prendre part à la première assemblée générale qui se tiendra au Palais de Congrès le 19 décembre 2021 », peut-on lire sur cette banderole.

Interrogé à ce sujet, Auréole Tchoumi dans sa sortie sur les ondes de ABK soutien qu’aucune disposition légale ne s’oppose à une éventuelle candidature de Franck Biya à une élection présidentielle. « Franck BIYA depuis longtemps nous a toujours présenté le visage d’un garçon qui respecte les valeurs de la famille, l’ordre établi, l’image d’un responsable, de quelqu’un qui est prêt à prendre les rênes du pays. Ne soyons donc pas surpris, car aucune loi ne l’interdit de présenter sa candidature », recadre-t-il.

D’après le journaliste, au regard du déploiement des Franckistes sur le terrain, « on va arriver à un RDPC bis ». Encore qu’on « ne voit pas le mouvement Franckiste se prononcer sur la CAN, la population carcérale ou encore la vie chère … ils sont en train de se préparer à faire ce que Mr BIYA a fait pendant longtemps », fait-il observer.

LIRE  Cameroon - Urban disorder: The Divisional Officer of Mfoundi announces a strong operation to clean up the motorcycle taxi sector

« Franck BIYA n’a jamais pris position mais chez nous les bantous on dit : « qui ne dit rien consent ». Il est associé à ce mouvement de Franckiste. On a 5 factions qui se revendiquent de ce mouvement : l’une d’elles est certainement derrière l’organisation de la première assemblée générale du regroupement Franckiste », a déclaré pour conclure, Auréole Tchoumi sur ABK Radio le 15 décembre 2021.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment