Accueil » Sécurité » Calixthe Beyala : « Martinez Zogo a été assassiné de la pire des façons »

Calixthe Beyala : « Martinez Zogo a été assassiné de la pire des façons »

by Theophile
Calixte Beyala

La romancière continue de réclamer justice pour Martinez Zogo.

Martinez Zogo a été enlevé le 17 janvier 2023 devant la brigade de gendarmerie de Nkol-Nkondi, dans la banlieue de Yaoundé, par des inconnus. Son corps sans vie a été découvert cinq jours plus tard par les riverains à Ebogo III, une autre banlieue de la capitale camerounaise. Il a été déposé à la morgue de l’Hôpital central de Yaoundé. L’autopsie réalisée dans la foulée a révélé que le corps a subi de nombreux sévices.

 Plus de deux mois plus tard, Calixthe Beyala n’a toujours digéré l’assassinat du journaliste. Le désir de son coeur c’est que les commanditaires payent pour leur crime: «  Martinez Zogo a été assassiné de la pire des façons. Les commanditaires de cet horrible meurtre, des pervers sexuels,aussi zoo qu’adeptes de satanisme, l’ont violé avant de s’acharner sur son pauvre corps. Nous réclamerons justice jusqu’au bout ! Et les calomnies orchestrées contre nous par les complices d’Amougou Belinga n’y changeront rien. Justice pour Martinez Zogo », écrit la romancière sur sa page Facebook.

Jean-Pierre Amougou Belinga, Léopold Maxime Eko Eko, Justin Danwe et les autres personnes suspectées d’avoir assassiné Martinez Zogo ont finalement été inculpés le samedi 4 mars 2023 par le tribunal militaire de Yaoundé et incarcérés à la prison principale de Kondengui.

Parmi les autres suspects, se trouve aussi le patron de la DGRE, Léopold Maxime Eko Eko. Le commissaire divisionnaire, à la tête des renseignements depuis 2010, est soupçonné d’avoir été informé de l’opération. 

Par contre, plusieurs autres personnes étaient soupçonnées de complicité présumée, à l’instar du beau-père et chef de la sécurité d’Amougou Belinga, Etoundi Nsoe, et  le journaliste Bruno Bidjang, directeur général de L’Anecdote. Ces deux hommes, tout comme le chauffeur et le maître d’hôtel d’Amougou Belinga,  été remis en liberté ce samedi.

LIRE  Cameroun-Assassinat de Martinez Zogo : Cabral Libii annonce une grande réunion publique dans les prochains jours

Actucameroun

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment