Accueil » Cabral Libii, président du Parti camerounais pour la réconciliation rend hommage à Paul Éric Kingue

Cabral Libii, président du Parti camerounais pour la réconciliation rend hommage à Paul Éric Kingue

by Theophile
Cabral Libii

Paul Eric Kingue, 55 ans, le maire de la commune de Njombé-Penja, un arrondissement situé dans le département du Moungo, région du littoral Cameroun, est mort dans la nuit du dimanche 21 à lundi 22 mars 2021 des suites de maladie selon les sources officielles, et précisément de Covid-19 selon d’autres.

Paul Éric Kingué
Paul Éric Kingué

Le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale s’est exprimé au sujet du décès de l’ancien Directeur de campagne de Maurice Kamto dans une publication partagée ce matin, 22 mars 2021 sur Facebook. Info.kamerpower.com vous propose ici, l’intégralité de la sortie de Cabral Libii :

« Paul Éric Kingue, J’ai appris très tôt ce lundi 22 Mars 2021, le décès de Paul Éric Kingue survenu cette nuit à la garnison militaire de Douala des suites d’une courte maladie. Le Président National du MPCN, Maire de la Commune de Njombé-Penja était un combattant acharné des inégalités et des injustices, d’une témérité et d’une opiniâtreté exceptionnelles »,  « Les idées qu’il défendait passionnément, son sens patriotique et ses valeurs, ont parfois jalonné sa vie terrestre de tumultes, mais droit dans ses bottes, il fonçait tête haute sans se décourager. J’ai eu le privilège de m’entretenir plusieurs fois sur l’avenir du Cameroun avec cet aîné dont la force de caractère et la détermination forçaient l’admiration. Notre dernière rencontre remonte à 2020 à Éséka lors de la cérémonie d’installation de l’exécutif municipal. Nos échanges à cette occasion ont révélé certains points de convergence dans nos différentes offres politiques et surtout la nécessité qu’il y’a à mettre l’accent sur la masse électorale, le vote et le contrôle massifs pour espérer une alternance dans notre pays »,  « Très attristé et contrit par le décès de ce vaillant compatriote, j’adresse à ses familles biologique et politique au nom du PCRN ma profonde compassion émue. Pour son œuvre et son parcours, Paul Éric Kingue mérite de dignes hommages. Triste! ».

LIRE  Afrique du Sud : six morts et plus de 200 arrestations après l'incarcération de Zuma

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment