Accueil » Afrique » Burundi : un opposant décède en prison dans le nord

Burundi : un opposant décède en prison dans le nord

by Theophile
prisonier

Au Burundi, un opposant est décédé en détention selon le Congrès national pour la liberté (CNL).

«André Ndagijimana, militant du CNL originaire de la colline Ruyumpu en commune Kiremba, province Ngozi, est décédé ; les autorités pénitentiaires de Ngozi lui ont refusé le droit d’aller se faire soigner», a déclaré le parti de l’opposition CNL, condamnant «la privation, par la direction de la prison de Ngozi, du droit de se faire soigner». «C’est très triste car une personne en détention garde sa dignité humaine», a-t-il poursuivi.

Arrêté suite aux échauffourées survenues entre des militants de son parti et ceux du Conseil national de défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD) au pouvoir à Gitega, André Ndagijimana était en détention depuis avril dernier. Selon son parti, au total, 16 militants du parti CNL ont été appréhendés.

Les défenseurs des droits humains ont condamné cette attitude des autorités pénitentiaires de Ngozi, arguant que l’accès aux soins de santé pour les personnes détenues est garanti par la Constitution et par la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples. Le Burundi est souvent cité parmi les mauvais élèves en matière de liberté d’expression et défense de droits humains.

Actu Cameroun

LIRE  US lifts sanctions against Burundi after six years

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment