Accueil » Economie » Barrage hydroélectrique de Lom Pangar: Visite de Travail du DG d’EDC pour accélérer les Travaux

Barrage hydroélectrique de Lom Pangar: Visite de Travail du DG d’EDC pour accélérer les Travaux

by Theophile
visite du barrage de Lom Pangar

Après une visite du chantier par le comité de pilotage du projet hydraulique de Lom Pangar dans la région de l’Est le 16 mars 2021, Théodore Nsangou, le directeur général d’Electricity developement corporation, maître d’ouvrage du projet a situé le taux d’avancement des travaux à 45%. 

« En ce moment, c’est le travail de ferraillage et le bétonnage des supports des différentes conduites forcées qui est en train d’être fait. Et vous constatez avec moi qu’on a déjà bétonné la conduite forcée numéro une et dans deux semaines, on va attaquer les conduites forcées deux, trois et quatre et en même temps on bétonne les murs soudainement », a expliqué Théodore Nsangou.

En compagnie des membres du  Comité de pilotage du projet de ce barrage hydroélectrique présenté par la Banque Mondiale comme un modèle de réussite et de gestion, le Dg de EDC s’est voulu rassurant sur l’état d’avancement des travaux. L’ouvrage d’une capacité de 30 Mégawatts, devra permettre à la région orientale du pays, d’être convenablement électrifiée, non sans connecter 150 villages des départements du Haut – Nyong, du Lom et Djerem et de la Kadei, au réseau.

Ce rythme des travaux couplé au climat social paisible permet de dire au directeur général d’Edc qu’il tiendra les délais. « Je réitère que la fin des travaux de construction de l’usine de pied est prévue entre fin décembre 2021 et fin mars 2022. Je suis en train de tout faire pour tenir ce calendrier malgré la pandémie du Covid. En fait, je serai dans ce chantier tous les deux mois pour contrôler l’avancement des travaux », a-t-il expliqué. Globalement, le niveau d’exécution du chantier est évalué à 45%. Sur le site du projet, une centaine d’ouvriers de l’entreprise chinoise Camce s’activent dans les différents chantiers.

LIRE  Grogne-Douala: des livreurs de pain en grève

Les travaux de construction de l’usine de pied du barrage hydroélectrique de Lom Pangar, ainsi que ceux des lignes  d’évacuation de l’énergie, sont financés à hauteur de 39 milliards francs CFA, par la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement,  et la BDEAC. Neuf milliards francs CFA de l’enveloppe étant spécifiquement réservés à la ligne Haute Tension de 90 KV.

D’après Le Messager, Théodore Nsangou rassure que les travaux de construction de la ligne de transport Haute tension de 90 Kilovolts qui partira de Lom-Pangar pour le poste de transformation de Bertoua avancent.

«Concernant ce volet, nous n’avons pas de souci de calendrier. En fait, cette ligne de transport sera livrée entre novembre et décembre 2021. De ce côté-là, il y a moins de souci que sur l’usine. Notre objectif est qu’au moment où l’usine arrive entre fin décembre 2021 et fin mars 2022 que la ligne de transport soit déjà terminée», a-t-il confié. Par ailleurs, les travaux d’ouverture du corridor de cette ligne de transport de 120 Km sont presque achevés. Une source interne à Edc affirme que des essais concluants ont été effectués sur certains pylônes qui seront bientôt installés, tout comme les équipements des postes transformateurs de Bertoua.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment