Accueil » Algérie-Cameroun: la Fédération gambienne porte plainte contre Belmadi, pour défendre Gassama

Algérie-Cameroun: la Fédération gambienne porte plainte contre Belmadi, pour défendre Gassama

by Theophile
L'arbitre gambien Bakary Papa Gassama

La Fédération gambienne de football a publié, ce mercredi 27 avril 2022, un communiqué pour se prononcer sur les attaques dont est victime l’arbitre gambien Bakary Gassama de la part d’Algériens depuis le match barrages retour entre l’Algérie et le Cameroun.

Après le Cameroun, la Gambie réagit aux propos de Djamel Belmadi ! Dimanche, le sélectionneur de l’Algérie a accablé le Gambien Bakary Gassama, arbitre du barrage retour de la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun (1-2). «On ne laissera plus jamais un arbitre venir et mettre à mal un pays. (…) Je ne dis pas qu’il faut le tuer mais il ne faut pas le laisser tranquille. Il a enlevé l’espoir de tout un peuple. Il ne faudra plus jamais accepter ce genre de choses», a notamment fustigé le technicien, suscitant une vive polémique.

Suite aux «vives attaques verbales lancées contre la personne de l’arbitre FIFA, M. Bakary Papa Gassama, par des ressortissants algériens à travers différents médias», la Fédération gambienne de football (GFF) a «déposé une plainte officielle auprès de la Fédération algérienne de football à ce sujet, et a formellement demandé à la FIFA et à la CAF d’ouvrir des enquêtes et des procédures disciplinaires à l’encontre du sélectionneur de l’équipe nationale algérienne de football, M. Djamel Belmadi pour ses propos sur une vidéo à la télévision algérienne.»

Au-delà de Belmadi, la GFF exige des excuses publiques de la part de son homologue algérienne, en s’en remettant à son sens des reponsabilités. «Sur la base de ce qui précède, nous avons également demandé à la Fédération algérienne de faire une déclaration publique condamnant les actions de M. Belmadi et toutes les attaques verbales contre M. Gassama par des Algériens et de prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher leurs responsables et ressortissants de rééditer des remarques négatives et des menaces contre la personne de M. Gassama. A défaut, la Fédération serait tenue pour responsable et complice de tout préjudice qui pourrait lui arriver», conclut le communiqué en s’inquiétant pour la sécurité de l’officiel, avec qui elle se trouve «en contact permanent». Le président démissionnaire de la Fédération algérienne (FAF), Charaf-Eddine Amara, ayant apporté son soutien à Belmadi, le dialogue s’annonce difficile entre les deux fédérations.

LIRE  Jeux olympiques de Tokyo 2020 : La lutteuse Joseph Emilienne Essombe Tiako désignée porte-étendard du Cameroun

.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment