Accueil » Economie » Agriculture : le Cameroun et l’Inde s’associent pour améliorer la production de pomme de terre dans le pays

Agriculture : le Cameroun et l’Inde s’associent pour améliorer la production de pomme de terre dans le pays

by Theophile
pomme de terre

La ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), Madeleine Tchuinté, et le haut-commissaire de l’Inde au Cameroun, Shri Anidya Banerjee, ont signé mercredi 21 décembre un accord de partenariat visant à améliorer la production de la pomme de terre dans le pays. Cette signature s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet triangulaire Inde-Cameroun-Allemagne sur la technologie apicale enracinée de pommes de terre.

« Le Cameroun possède des semences de pommes de terre de qualité supérieure. Nous avons pensé que cette technologie pouvait améliorer de manière significative le secteur agricole camerounais dans son ensemble », a déclaré la Minresi, dans des propos rapportés par le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune. Pour les autorités camerounaises, cette technologie innovante pourrait aider le Cameroun à produire des plants de pommes de terre sains pour une production durable.

Ce d’autant plus que les pommes de terre sont sujettes à une série de maladies qui abaissent les rendements et la qualité des tubercules. « Au bout du compte, il est envisagé le renforcement des capacités des chercheurs et des semenciers camerounais, ainsi que le développement de la production locale dans la perspective de l’implémentation de la politique de l’import-substitution », indique le ministère sur son site Internet.

Officiellement, la production nationale de la pomme de terre oscille entre 220 000 et 400 000 tonnes depuis dix ans, alors que la demande nationale est estimée à un million de tonnes par an. Ce déficit, selon certains experts, est principalement dû à l’utilisation de semences traditionnelles dont les rendements sont très faibles. Mais ce partenariat ne va pas seulement se limiter à la pomme de terre.

LIRE  CAN Total Energies Cameroun 2021: L’accord-cadre entre le Cameroun et la CAF signé ce 22 octobre

L’accord signé avec l’Inde, l’un des plus grands producteurs de pommes de terre au monde, devrait également permettre de densifier la coopération scientifique entre New Delhi et Yaoundé, notamment en ce qui concerne le transfert des technologies dans la culture d’autres spéculations telles que la tomate, le blé, le riz, le manioc et les légumes, selon la même source.

SBBC

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment