Accueil » Politique » Afrique du Sud: l’ANC reconduit le président Ramaphosa à sa tête

Afrique du Sud: l’ANC reconduit le président Ramaphosa à sa tête

by Theophile
Cyril Ramaphosa

L’ANC, parti historique au pouvoir en Afrique du Sud, a reconduit le président Cyril Ramaphosa à sa tête, lui ouvrant la voie à un second mandat de chef d’État, a annoncé, lundi, le Congrès national africain. Embourbé dans un scandale depuis des mois, il avait échappé à une procédure de destitution la semaine dernière.

Les 4.000 délégués du parti ont reconduit l’actuel président à la tête de l’ANC, lui ouvrant la voie à un second mandat à la tête du pays en 2024. Ramaphosa (70 ans) est sorti victorieux de l’élection qui l’opposait à son rival Zweli Mhkize, son ministre de la Santé.

Le président sortant remporte le vote de la majorité des délégués du parti réunis en congrès à Johannesburg. Le président sud-africain obtient 2.476 voix contre 1.897 pour son concurrent. Cyril Ramaphosa, devient ainsi le grand favori aux prochaines élections générales de 2024, qui va désigner le prochain président de la République sud-africaine.

Adoubé par Nelson Mandela qui l’avait désigné comme le plus doué de sa génération, le successeur de Jacob Zuma sort requinqué après cette victoire à la tête de l’ANC. Le président sud-africain était pourtant mal embarqué. Il était est embourbé dans une affaire de vol dans sa ferme de Lupopo en février 2020.

Arrivé au pouvoir en 2018, Ramaphosa est accusé d’avoir dissimulé le vol de plus de 4 millions de dollars dans l’une de ses propriétés et d’avoir acheté le silence des cambrioleurs. L’opposition réclame sa démission, mettant en doute son engagement à lutter contre la corruption

LIRE  Réaction du gouvernement après l'attaque meurtrière de Mbengwi

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment